Indicateurs de qualité des emplois » Formation et perfectionnement des compétences

<< Retour à la liste de l’ensemble des indicateurs

Formation et perfectionnement des compétences

 

Compte tenu de toutes les discussions au sujet de « la nouvelle économie » ou de « l’économie du savoir » qui est tellement tributaire des talents des travailleurs, il importe de s’arrêter et d’examiner la mesure dans laquelle le Canada réussit à donner aux travailleurs l’occasion d’utiliser les talents qu’ils possèdent et d’en acquérir d’autres. Comme, sur la base des diplômes d’enseignement postsecondaire, le Canada possède la main-d’œuvre la mieux scolarisée au monde, il est donc important de savoir dans quelle mesure cette scolarité est utilisée efficacement dans le milieu de travail. Dans les faits, un nombre significatif de Canadiens avouent que leurs compétences ne sont pas pleinement utilisées dans leur emploi. D’autres soulignent que leur emploi ne leur offre pas des occasions raisonnables de perfectionner les compétences qu’ils possèdent déjà, tandis que certains se plaignent qu’ils ne reçoivent pas de leur employeur une formation suffisante reliée à leur travail. Dans quels postes les employés ont-ils le plus souvent l’impression qu’ils n’ont pas une formation suffisante ? Quels groupes de travailleurs sont-ils les plus susceptibles de se sentir surqualifiés dans le poste qu’ils occupent ? Quel rôle le niveau de scolarité joue-t-il en ce qui concerne une utilisation satisfaisante des compétences acquises ? Quelle influence l’utilisation des compétences au travail exerce-t-elle sur la satisfaction professionnelle et la conservation des employés ?

 

INDICATEURS